Le 1er rendez-vous

Ce qu'il faut savoir avant de commencer...

Prendre soi-même son rendez-vous...

Consulter un psy est une décision intime et personnelle, par conséquent, je ne délivre pas de rendez-vous via un intermédiaire (parent, conjoint, enfant, ami, secrétaire...). 

Une thérapie profitable commence par prendre soi-même son rendez-vous.

Je suis intraitable sur le sujet.

Le 1er rendez-vous se prend par téléphone, de vive voix.

En cas de remplissage trop important de mon agenda, je préfère ne pas m'engager avec de nouveaux patients que de proposer des rendez-vous à 2 mois. Donc, si je ne suis pas en capacité de vous accueillir dans un délai raisonnable, il vous sera plus profitable et apaisant de vous engager avec un thérapeute en capacité de vous recevoir plus rapidement.

Le 1er rendez-vous...

Je vous rappellerai votre premier rendez-vous par sms 48h à l'avance. Par retour de message, il est encore temps d'annuler ce rendez-vous sans condition.

A l’issue du premier rendez-vous je ne vous proposerai pas d’en fixer un second.

En effet, je vous encourage à prendre du recul sur ce premier rendez-vous (au moins de laisser passer une nuit) et vous déciderez sereinement et seul si vous souhaitez vraiment vous engager en thérapie à mes côtés: si je suis la bonne personne pour vous, si vous adhérez à la méthode, au cadre, aux propositions faites lors du 1er rendez-vous.

Une thérapie profitable commence par une volonté personnelle, une implication véritable et une relation qui fonctionne avec son thérapeute, dans un cadre clair.

S'engager en thérapie...

Quand vous serez prêt à vous engager, je vous proposerai de planifier 2 ou 3 rendez-vous d’avance. Compte tenu du taux de remplissage du cabinet, cette proposition va dans le sens de garantir le rythme de votre thérapie en bénéficiant du créneau horaire qui vous convient le mieux. Néanmoins tous les rendez-vous sont modifiables et annulables sans condition financière jusqu’à 48h à l’avance.

Par ailleurs, compte tenu de la forte demande de rendez-vous et du mal-être éloquent de beaucoup de personnes dans cette conjoncture sociétale douloureuse, tout rendez-vous non décommandé 48h à l’avance et non honoré sera strictement dû.

Je ne fais pas de rappel de rendez-vous, sauf pour le premier. Votre présence à vos rendez-vous est sous votre responsabilité.